L'agrégation interne est un concours difficile car très sélectif et pour le réussir, il faut pouvoir se réserver des plages de travail très importantes. 

 

Certains candidats se présentent chaque année sans vraiment le préparer, c'est illusoire.

Pour réussir les épreuves écrites il faut les préparer assidûment tel un étudiant.

 

 

Vous pouvez le préparer de différentes façons.

Travailler seul, travailler avec le CNED, s'inscrire au PAF, parler avec des collègues.

 

 

Travailler seul.

  

Pour travailler seul chez vous, aidez-vous de livres achetés ou empruntés ou  consultez des sites Internet éventuellement.

Ne prenez pas vos anciens cours d'étudiants, ils seraient incomplets, hors sujets et/ou pédagogiquement à côté de l'esprit du concours.

A mon sens, la meilleure façon de préparer les épreuves écrites est de tout retravailler depuis le début !

  

Prenez le temps d'aller voir la bibliothèque universitaire de science la plus proche de chez vous afin de voir l'éventail des livres proposés. *

Vous pouvez aussi aller dans les bibliothèques des lycées classe prépa, avec l'accord des documentalistes.

  

Faites-vous faire une carte de lecteur à la BU et ainsi vous pourrez emprunter, pour quelques semaines, plusieurs livres à la fois.

Choisissez des livres actuels et généralistes. Mettez-vous dans la peau d'un étudiant, relisez le cours, refaites les démonstrations, faites les exercices.

  

Voir les remarques sur les livres

  

Etablissez en fonction du temps dont vous disposez (1 an,  6 mois ou  moins !) un planning de vos révisions et essayez de vous y tenir. Il vaut mieux connaître un peu tous les thèmes que faire des impasses lourdes.

  

Soyez au courant des thèmes des années passées.

Quand vous avez fini un grand thème, faites les annales correspondantes. Regardez les corrections et lisez très attentivement les commentaires des jurys.

 

 

 

Travailler avec le CNED

 

En étant enseignant vous pouvez devenir étudiant auprès du Centre National d'Etudes à Distance.

 

Site du CNED

 

 

Si vous êtes en congé de formation, vous pouvez utiliser ce centre comme université de rattachement, à condition qu'il dispense le nombre d'heures minimales dans l'année.

 

Cette formation est payante, à un tarif variable, selon que vous êtes ou non en congé de formation.

 

Etudiant au CNED, vous recevrez de nombreux documents papiers et informatiques.

Les cours sont faits par des professeurs différents et vont du "très bien fait et adapté au concours" à "je me suis pas foulé ! "

Le cours de mécanique, par exemple, était l'année où j'y étais, un simple renvoi vers un livre universitaire. Toute la mécanique tenant en cinq pages.

Au contraire, d'autres thèmes étaient très bien traités.

 

Vous recevrez un échéancier des devoirs à rendre (facultatif).

Les devoirs sont corrigés plus ou moins rapidement. Des commentaires et des conseils apparaissent parfois sur la copie lors de son renvoi.

 

Une épreuve blanche est proposée dans l'année.

 

Le CNED peut être un moyen de préparer correctement le concours mais pas pour moi !

 

 

 

S'inscrire au PAF, plan académique de formation, ou dans une université 

 

En juin et/ou en septembre, l'inscription à des modules de formation au concours est proposée dans le PAF de certaines académies.

Il faut préalablement connaître le(s) jour(s) où les cours ont lieu, pour pouvoir demander à votre chef d'établissement de ne pas avoir de cours sur ces horaires.

Les méthodes proposées et les succès engrangés dépendent trop des académies pour pouvoir en faire un bilan.

 

Lorsque j'y ai participé, le contenu ne m'apportait pas beaucoup immédiatement car je n'avais pas adopté la même progression.

L'échange avec d'autres collègues, chaque semaine, me permettait de discuter sur certains thèmes, de travailler en binôme et de parler de ce concours avec des gens qui s'y connaissent.
Et il y en a bien peu !

Cela peut être un moyen de sortir de l'isolement de la préparation du concours pour certains.

 

 

Certaines universités proposent des sessions de formation en ligne à l'agrégation interne de physique chimie. renseignez-vous !

 

 

 

Fréquenter des lycées classe prépa

 

Notamment pour la préparation des épreuves orales, mais aussi pour les écrits, échanger avec  des collègues enseignant en classe prépa, vous apportera un soutien pédagogique non négligeable.

 

 

 

Selon le temps dont vous disposez, combinez plusieurs méthodes, c'est sûrement la meilleure façon d'y arriver !

 

 

Haut de page

 

Comment préparer les écrits ?
Agrégation interne de physique chimie